Manoir de kérouzien à Plomelin, traitement anti-mérule suite à une infiltration d’eau par une canalisation d’eaux usées.

Les dégâts de la mérule sont variés, ils sont parfois de grande ampleur. Se développant à l’abri des regards, bien cachée derrière lambris, plinthes, revêtements de sols, elle apparait lorsque son invasion est très importante.

La mérule attaque tous types de bois, à part certaines essences tropicales (douka, iroko, makoré, doussié). Elle préfère les résineux, sans exclure les feuillus. Pourquoi ces bois-là ? Parce qu’ils sont « tendres », c’est-à-dire qu’ils sont ceux qui possèdent un fort taux d’humidité. Ils sont les plus faciles à assimiler. Ces bois-là sont les moins chers, on les trouve le plus fréquemment sur une majorité de constructions… !

Les bois changent de couleur, deviennent plus bruns, ils s’effritent, se morcellent du fait de la disparition de la cellulose.

Protechbois est également en charge de la reconstruction des murs et cloisons en plaquisterie, ainsi que de la peinture.

Protechbois vous apporte des solutions fiables dans le traitement anti-mérule.

Plus d’informations sur le traitement de la mèrule